Bruxelles en BD et la BD dans Bruxelles

Bruxelles en BD et la BD dans Bruxelles

À l’occasion de la fête de la BD qui aura lieu à Bruxelles ce weekend, Brussels Is Yours a décidé

À l’occasion de la fête de la BD qui aura lieu à Bruxelles ce weekend, Brussels Is Yours a décidé de vous montrer que le 9e art est bien ancré dans notre capitale ! Voici donc Bruxelles en BD qui vous désignera le nombre incalculable de Bandes Dessinées dans lesquelles notre belle mégalopole se retrouve, mais aussi qu’on peut apercevoir la BD dans divers endroits. 

Sourire 58

Synopsis: 

Lors des premiers mois de l’année 1958, le plateau du Heysel est encore en chantier. Alors que l’Atomium est en cours de construction, on recrute déjà les hôtesses qui accueilleront les quelque 42 millions de visiteurs de l’Exposition universelle. Parmi les 3000 candidates, Kathleen et son amie Monique pensent avoir peu de chances. En effet, seules 280 femmes seront sélectionnées pour être les sourires de l’Expo 58. Grâce à leur caractère avenant, les deux jeunes femmes seront choisies parmi les prétendantes au titre. Pendant quatre mois, elles seront astreintes à une formation accélérée, qui leur enseignera les rudiments de la profession. À la veille du 17 avril, Annie Cordy souhaite visiter les lieux. Kathleen aura pour mission de la guider à travers les pavillons. À ce moment, l’hôtesse est loin de s’imaginer qu’elle deviendra l’héroïne d’une histoire d’espionnage qui engage les grandes puissances en pleine guerre froide. 

Les Cités obscures Brüsel

Bruxelles_BDCette BD de Benoît Peeters et François Schuiten est devenue un réel mythe à tel point qu’un célèbre magasin de bandes dessinées en a fait son nom : les librairies Brüsel. François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956, dans une famille où l’architecture tient une grande place. On retrouve cette influence dans ses planches et dans les univers qu’il crée. Cet album se base sur des faits historiques à savoir qu’un des bourgmestres de Bruxelles, enthousiaste par le Paris Hausmannien, lance des travaux pharaoniques, qui vont paralyser la ville et ruiner les finances. Le sujet est traité avec beaucoup d’ironie et de dérision. 

Synopsis: 

Constant Abeels, fleuriste de profession, est un homme moderne. Il vient de choisir de se convertir à la fleur en plastique, ce nouveau matériau plein d’avenir. Une ouverture d’esprit qui lui permet, à la faveur d’une rencontre avec un chercheur connu, d’être présenté à tout ce que Brüsel compte d’esprits innovants : un bourgmestre audacieux, un entrepreneur de travaux publics visionnaire, des scientifiques entreprenants… Tous ont pour la ville des projets grandioses, qui pourraient faire d’elle la capitale des Cités Obscures. Avec cette histoire se moquant gentiment de la capitale qui l’a inspirée, Schuiten et Peeters signent le plus sarcastique et le plus drôle des épisodes des Cités Obscures.

Fresque François SchuitenL’Atomium de Sourire 58 et les Cités obscures Brüsel dans un même lieu à Bruxelles : 

À l’Auberge de Jeunesse Génération Europe, deux fresques issues de l’album « Brüsel » de François Schuitten ont été placées dans les lieux communs (hall d’entrée et salon). Les raisons ? Il semblerait que l’histoire de la famille de l’auteur est fortement liée à la commune de Molenbeek. Ils ont également choisi un visuel de l’Atomium, car l’auberge dispose de pièces récupérées lors des rénovations d’une des sphères de l’Atomium en 2005. On les retrouve exposées, pour le plaisir des visiteurs, au-dessus de l’escalier.

Blake et Mortimer : Les Sarcophages du 6e continent 

Bruxelles_BDBlake et Mortimer est une série de bande dessinée créée par le dessinateur belge Edgar P. Jacobs en 1946, scénarisée par Yves Sente et dessinée par André JuillardLes Sarcophages du 6e continent est la douzième aventure, en deux tomes, de la série de bande dessinée Blake et Mortimer. Le charme de la BD tient, entre autres, au savant mélange de réalisme et de science-fiction.

Synopsis

En Inde, les jeunes Philip Mortimer et Francis Blake se rencontrent pour la première fois, sans se douter de l’amitié qu’ils vont nouer. Bien des années plus tard, en 1958, l’empereur Açoka est revenu d’entre les morts pour redonner à l’Inde toute sa place face à l’Occident. Avec une arme de son invention et aidé par les Soviétiques, il compte bien saboter l’Exposition universelle de 1958 à Bruxelles. Mais Blake et Mortimer sont sur place et ils n’hésiteront pas à traverser le monde pour l’en empêcher avec l’aide de vieux amis.

À Bruxelles, rue du Houblon 24 : vous pouvez admirer une fresque des héros Blake et Mortimer 

Bruxelles_BD

Bruxelles_BDVictor Sackville : Le code Zimmermann Tome1 L’opéra de la mort

Victor Sackville, héros de la série de bande dessinée franco-belge, réalisée par le scénariste François Rivière en compagnie de Gabrielle Borile et du dessinateur Francis Carin. 

Synopsis:

Victor Sackville est un espion anglais au service de Sa Majesté et se voit confier de grandes missions un peu partout dans le monde, surtout dans l’Europe, durant  la Première Guerre mondiale. Sackville, traîne son élégante silhouette sur tous les points chauds et découvre les charmes de Bruxelles tout en remplissant ses missions secrètes. Ce premier tome est plutôt réussi étant donné qu’il se base sur des faits historiques très précis. 

Qui n’est jamais passé devant la Rue du Marché au Charbon 60 pour admirer cette belle fresque murale de Victor Sackville inaugurée en mai 1992, sa superficie est d’environ 35 m².

Bruxelles_BD