Les livres de cuisine que l’on attend

Qui dit septembre dit rentrée littéraire.

Afin de vous y retrouver dans toutes ces sorties, voici les recommandations de Brussels Is Yours. Débutons par les livres de cuisine, et rendez-vous aux prochains épisodes pour la littérature, les beaux livres et les essais. Bonne lecture !

 

Indian Festival Feasts – Vivek Sing – Editions Absolute

Pour les amateurs de cuisine indienne, cet ouvrage se spécialise dans les plats festifs. Plus qu’un livre de cuisine égrenant de simples recettes, il est richement documenté et nous plonge dans la culture indienne, du festival de Navroze de la communauté parsi au Diwali, le festival des lumières et des bougies.

Au rayon des plats, citons entre autres le biryani de mouton aux fruits secs et épices du Kashmir, les beignets d’aubergine aux graines de pavot ou encore le pudding à la rose, muscade et cardamome.

Brussels’ Kitchen – Chloe Roose et Sarah Cisinki – Editions Lannoo

Après leur site à succès, le duo à la tête de Brussels’ Kitchen publie son premier livre. On y retrouve les meilleures adresses de notre capitale avec une esthétique léchée. A offrir à tous les gourmands et tous vos copains non bruxellois pour les convaincre d’aller faire un tour chez nous.

Tom Kitchin’s – Meat & Game – Editions Absolute

Tom Kitchin, le chef écossais à la tête du restaurant The Scran & Scallie à Edimbourg publie un recueil consacré uniquement à la viande. Ici, on se limite pas au bœuf et au poulet et on accorde la part belle au lapin, au faisan, au canard ou à la perdrix. Les plats sont d’ambiance gastropub anglais, chic mais sans chichis.

Imaginez-vous un repas du dimanche avec un os à moelle rôti aux girolles, une blanquette de joues de porc ou encore un pigeon rôti aux cerises.

Bäco – Josef Centeno – Editions Chronicle

Dans Bäco, au lieu du classique trio entrée – plat – dessert, les recettes sont organisées par saveurs et envies, du “frais, vert et tranchant” au “soyeux-umami” en passant par le “ zesté-citronné-lumineux”. Comme tout livre de cuisine californienne qui se respecte, on mélange les influences asiatiques, italiennes, américaines et orientales avec panache. En pratique, cela donne une salade de melon au concombre avec sauce turque au yaourt et aux noix, des pâtes fraîches au yuzu, dashi et beurre noisette ou un enthousiasmant cheesecake à la pistache, matcha et kadaif. De quoi vous donner envie de voyager !

 

Dites-nous tout