Le film du mercredi: 120 battements par minute, bouleversant !

120_battements_par_minute

120 battements par minute est réalisé par Robin Campillo, à l’origine entre autres, de Planétarium. Il met en scène une flopée de jeunes talents du cinéma français tels que Adèle Heanel, Nahuel Perez Biscayart ou encore Arnaud Valois. Le long métrage fut également le grand favori du Festival de Cannes 2017. Toujours plus proche de la Palme d’or, il a finalement été récompensé du prix du jury, loin de démériter.

Le synopsis:

L’histoire se positionne au début des années 90. Depuis une dizaine d’années, le SIDA fait des ravages dans l’indifférence générale. Act Up-Paris, un groupe d’activistes, n’est pas prêt à taire les conséquences du virus et mène des actions coup de poing pour éveiller les consciences. Nouveau venu au sein du groupe, Nathan découvre Sean, un vrai radical, qui ne va cesser de le surprendre.

120 battements par minute affiche

Notre avis:

★★★

On ne peut que vous recommander d’aller voir 120 battements par minute,  une de ces rares œuvres cinématographiques avec un supplément d’âme. Dans chacun de ses plans, Campillo nous démontre à quel point l’humain peut avoir le désir de vivre et de se battre, dans une mise en scène agréable, franche et intelligente.

Côté scénario et personnages, tout est cousu avec du fil d’or, c’est fin, c’est brillant et c’est habilement assemblé. Un bijou dans un écrin.

Enfin comment ne pas évoquer l’interprétation des jeunes acteurs, tous plus talentueux les uns que les autres dans leurs jeux empreints de justesse et de force.

Vous êtes prévenus, la claque émotionnelle est donc assurée pour ce film moderne, politique et romanesque, qui s’assure d’ores et déjà la pole position des meilleurs films francophones de l’année.

 

Cinenews.be <http://cinenews.be/> Où trouver une séance ?

 

✩ : mauvais

★ : moyen

★★ : bon

★★★: excellent