Art Sablon: rencontre avec Jonathan F.Kugel

Cultivé mais pas hautain, ambitieux mais pas écrasant, Jonathan F.Kugel a tout de la cool attitude. On comprend pourquoi ce jeune « européen » a réussi à convaincre les galeristes du sablon à accueillir des artistes contemporains et à réaliser ainsi un parcours d’art mêlant ancien et nouveau.

Comment l’idée du Art Sablon est née ?

J’avais envie de créer un événement au sablon qui mélangerait avec un souci esthétique l’art contemporain avec les œuvres exposées chez les antiquaires…mélanger ainsi deux mondes différents… Comme une sorte de grande balade à travers les temps, les styles, les techniques…Ce qui permettrait à des personnes de découvrir un style d’art peu ou pas connu pour elles. Un passionné d’art contemporain pourrait par exemple découvrir et tomber sous le charme d’une statue antique ou l’inverse.

Vous êtes arrivé à Bruxelles, il y a peu. Est-ce simple d’organiser un événement comme le Art Sablon ?

J’avoue que j’ai eu de la chance ! L’idée a été très bien accueillie auprès des antiquaires. Je voulais avoir 10 galeries et j’en ai 35 au total (Rire) ! Beaucoup de personnes m’ont épaulé, encouragé… C’était vraiment très chouette de voir cet engouement ! Finalement, on est un peu comme une grande famille.
Financièrement, tout se fait sur fonds propres… J’espère que les gens viendront et qu’on parlera de cet événement afin qu’il devienne un rendez-vous annuel à Bruxelles…et pourquoi pas de plus en plus grand (rire) !

Comment avez-vous sélectionné les artistes contemporains ?

J’aime les gens qui ont des parcours qui sortent des sentiers battus. Aujourd’hui dans l’art contemporain, on retrouve beaucoup de parcours “type” : cet artiste sort de telle école, il a exposé à tel endroit donc cela va définir son appréciation par la critique ou non.

Je ne dis pas que c’est pas bien de fonctionner comme ça, je veux dire par là qu’il y a plein d’artistes qui n’ont pas fait de grandes écoles et dont les œuvres me touchent tout autant. 

Les artistes sélectionnés pour Art Sablon sont des artistes belges que je connaissais ou que j’ai découvert. Il a fallu ensuite les « marier » avec les galeristes. Quels œuvres iraient bien avec les antiquités exposées. Il faut savoir que la plupart des artistes contemporains ont créé des œuvres spécialement pour le parcours…

David Delruelle

David Delruelle

Vous avez ouvert votre galerie l’année dernière (VDK & JFK rue Coppens). Pourquoi avoir choisi Bruxelles ?

Bruxelles est une ville géniale ! Je trouve les gens curieux et cultivés. C’est peut-être parce que la ville est petite…ça permet aux bruxellois de plus vite découvrir de nouvelles choses…Je ne sais pas… Mais le contact y est vraiment intéressant. Puis comparé à Londres ou Paris, il y a une belle qualité de vie !

Je suis français d’origine, j’ai étudié aux Etats-Unis et j’ai vécu 7 ans à Londres…Il y a à Bruxelles, une ambiance que je n’ai pas trouvée ailleurs.

Jonathan F.KugelPlus d’info: https://artsablon.com

Du 19/04 au 23/04 : Entrée gratuite

Photos: V LeCaer