Le livre qui vous fera passer des nuits blanches !

Le livre qui vous fera passer des nuits blanches !

“Normal” de Warren Ellis (Ed. Au Diable Vauvert) Vous vous sentez surveillés en permanence ? L’avenir vous inquiète ? Vous

“Normal” de Warren Ellis (Ed. Au Diable Vauvert)

Vous vous sentez surveillés en permanence ? L’avenir vous inquiète ? Vous pensez, à l’instar de Stephan Eicher, que “les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent” ? Alors le nouveau roman paranoïaque de Warren Ellis, grand maître de l’underground”, est fait pour vous ! On vous en parle dans Brussels Is Yours…

livre_normal

Résumé :

Prévoir le futur. Certains nomment ça : fixer l’abîme.

A Normal Head, on accueille des veilleurs stratégiques civils ou militaires rendus fous par leurs visions de bouleversements géopolitiques, guerres de drones et apocalypses diverses. Quand on retrouve à la place d’un patient un tas d’insectes dans son lit, les névrosés et déséquilibrés de l’institut se lancent dans une folle enquête, entre aliénation et surveillance…



Avis :

Né en Angleterre en 1968, Warren Ellis est avant tout un scénariste de comics. De par son humour politiquement incorrect et cynique, il s’est forgé une réputation de maître de l’underground. Ellis est surtout connu pour les séries “Planetary”, “Black Summer”, “Ministry of space”, “Fell” et “Red”. Il a aussi participé au renouvellement de séries comme Batman, Hellblazer, X Men…Son œuvre phare est un roman graphique culte et grinçant : l’incontournable “Transmetropolitan” et son héros déjanté et sulfureux inspiré de Hunter S. Thompson, Spider Jerusalem.

livre_normalAprès l’iconoclaste “Artères souterraines” et le décevant “Gun Machine”, Warren Ellis signe ici son troisième et meilleur roman.

“Normal” est un court roman d’anticipation d’abord publié en épisodes on line.

L’auteur nous plonge ici dans un huis clos anxiogène, mêlant réflexions technologiques et paranoïa sécuritaire.

Adam Dearden est un prospectiviste. Après avoir craqué à force de prévoir le futur c’est-à-dire “fixer l’abîme”, il est envoyé à Normal Head, une clinique isolée dans laquelle sont soignés tous ceux, comme lui, atteints de ce trouble. Déconnecté de lui-même et du réel, il rencontre une galerie de personnages plus déjantés les uns que les autres. Tous sont spécialistes en futurologie, tous ont été détruits psychologiquement par les effets de leurs activités et des certitudes qu’elles engendrent. Une moitié des patients est constituée de spécialistes de l’adaptation aux changements dans un monde complexe, l’autre moitié de prospectivistes chargés de prévoir des situations d’effondrement et d’envisager les moyens d’y faire face.

Juste après l’arrivée de Adam Dearden, un des patients disparaît mystérieusement. Dans sa chambre, on retrouve une centaine de kilos d’insectes étranges.

Aussitôt, Normal Head se coupe numériquement du monde en attendant l’arrivée de mystérieux enquêteurs.

Warren Ellis est un scénariste de génie (et fou à lier). Dans ce court roman, tout se mélange et se confond, la normalité, la réalité, la santé mentale, la protection de la vie privée. Dans ce fascinant récit paranoïaque dans lequel plane un peu l’esprit de Philip K. Dick, nous perdons tous nos repères. Qui a raison ? Qui a tort ? Qui croire ? Colegrave qui vit reclus et prétend vivre depuis plus d’un millénaire ? La jeune Indienne Bulat qui parle d’elle en utilisons le “nous” car elle entend des voix depuis son intestin ? Même le personnage principal, Adam Dearden, perd pied et semble cacher de lourds secrets. Et que dire de la psychiatre ou du directeur de Normal Head ? Nul n’inspire la confiance.

Vous l’aurez compris, Warren Ellis s’amuse à perdre son lecteur et en profite pour distiller des images d’un avenir effrayant malheureusement très plausible. Car pour écrire “Normal”, l’auteur s’est fortement documenté auprès de ces prospectivistes dont la profession est de fixer l’abîme et de visualiser l’évolution de notre monde moderne.

Étrange et fascinant, “Normal” est un cauchemar éveillé menaçant et paranoïaque qui peut s’avérer une excellente porte pour entrer dans l’univers de cet auteur passionnant qu’est Warren Ellis.